Comment faire les premiers pas en Développement Durable

Si jusqu’à ce jour, vous avez contourné les règles de sécurité, pollué, ignoré le personnel…, il vous sera plus difficile de vous refaire une virginité. Sauf si vous présentez votre nouvelle vision comme un repentir, une prise de conscience tardive ou un engagement pris après une catastrophe.

La finalité, si noble soit-elle, a besoin pour réussir de s’incarner dans des actes quotidiens visibles par tous les acteurs et les partenaires de l’entreprise. La plus belle des ambitions commence par des résultats immédiats et mesurables.

Sept domaines visibles, mesurables et concrets participent du développement durable : le personnel de l’entreprise, la santé publique, la nature, les pays pauvres, l’éducation, les consommateurs, la collectivité.

Nous recommandons de sélectionner au maximum deux actions par domaine pour commencer, de capitaliser les expériences et d’élargir ensuite les champs d’action au regard des résultats positifs et des erreurs.

Exemples de démarches s’inscrivant dans le cadre du Développement Durable :

Le personnel

  • Communiquer en permanence les résultats économiques de l’entreprise et de ses unités.
  • Maintenir les emplois en cas de difficultés conjoncturelles.
  • Par exemple en prêtant du personnel d’une filiale à l’autre et en invitant les collaborateurs à prendre leur temps de vacances ou de réduction du temps de travail dans des périodes de sous-production.
  • Respecter les personnes en critiquant s’il le faut les actes et non la personnalité.
  • Préférer : “Vous avez commis une erreur” à “Vous êtes nul”.
  • Valoriser les acquis professionnels et la formation permanente.
  • Penser la sécurité des biens et des personnes dès les investissements et les installations de machines ou de chantier.

La nature

  • Trier et récupérer les déchets
  • Limiter la diffusion de produits polluants dans l’atmosphère et le sous-sol.
  • Diminuer les consommations d’énergie: gaz, électricité, eau.
  • Respecter le paysage et s’insérer dans l’urbanisme existant
  • Produire des objets biodégradables

Les actions les plus pertinentes pour votre entreprise, votre environnement et vos clients étant choisies, nous conseillons de viser des résultats mesurables à court terme. Avec le développement durable, long terme et court terme ne sont pas contradictoires, ils coexistent en permanence.

Affirmons nous ouvertement militants du développement durable. Les concurrents et les “mauvaises langues” ne se priveront pas de critiquer. Les déclarations d’engagement au développement durable sont un avantage concurrentiel aujourd’hui, et comme tout avantage concurrentiel, cet engagement sera vite banalisé. Le développement durable sera alors une pratique universelle.

Cette entrée a été publiée dans Blog : Libre opinion, Développment Durable. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.